8152799704.8dd5717.523e9af1474841d9803a3ad100119166

UNE POP STAR NORVÉGIENNE NOUS DONNE LES BASES DU STYLE COOL À LA SCANDINAVE.

Simple, naturel, discret : Ce ne sont là que quelques-uns des adjectifs que vous trouverez dans les commentaires élogieux sur la jeune prodige de la pop de 22 ans, Sigrid, concernant son vidéoclip à succès en 2017 "Strangers". Née en 1996 à Ålesund, en Norvège, une ville balnéaire de moins de 48 000 habitants où la température ne dépasse jamais les 18°C, pas même en juillet, Sigrid Solbakk Raabe (qui s'appelle par son prénom) est arrivée sur la scène pop européenne avec son EP "Don't Kill My Vibe" un titre entrainant. Le tout premier album complet de l'artiste, Sucker Punch, est sorti récemment.

Temps de lecture : 3 minutes.

C’est en grande partie la juxtaposition du style sans fioritures de Sigrid et ses mélodies énergiques qui la rendent si envoûtante pour ses jeunes fans. « J’adore le fait qu’elle porte toujours un jean et une chemise simple pour chaque vidéo « , dit un autre commentaire très positif sur YouTube. En prévision de son album, Sigrid a joué un seul concert de promotion à New York le 20 février. Sigrid est arrivée toute fraîche dans un col rond en laine rouge et un simple pendentif en or qu’elle avait acheté la veille en faisant du vintage à Brooklyn. Un jean vintage, un col roulé noir fin et des converses Chuck Taylors complétaient son look. Il faut comprendre que c’est l’uniforme de Sigrid.

« J’ai très vite compris que j’étais plus à l’aise en jeans et en T-shirt « 

Sigrid à propos de son style, qui est presque le même dans la vie réelle et sur scène.

« Je suppose que cela pourrait être vu comme une sorte de déclaration, mais de mon côté, c’est surtout ce dans quoi je peux me déplacer. Je suis là-haut, en train de chanter et d’essayer de faire mon travail. » En tant que spectatrice, Sigrid adore voir des costumes ornés sur scène lors d’un spectacle pop autant que quiconque. « Je veux dire, Ariana Grande est l’une de mes artistes préférées, dit-elle. « Mais c’est à chaque artiste de décider comment il veut s’exprimer, et porter ces vêtements simples me fait sentir comme moi. Ça fait aussi du bien de savoir que c’est une chose qui n’a pas changé. Ma vie entière a tellement changé ces deux dernières années, mais j’aime bien savoir que je porterais toujours ça à l’école. Cette partie de moi est toujours la même. »

Comment décris-tu ton style personnel ?

Pratique. J’ai toujours eu le souci d’avoir assez chaud parce que je viens d’un endroit très froid. Où nous en sommes en ce moment [New York en février]…. c’est chaud pour moi. C’est comme la température printanière en Norvège. Mais je suis toujours en jean, toujours en baskets, soit Converse, Nike, Vans, ou Adidas. Et des pulls en laine, des T-shirts et des cols roulés.

Si tu ne pouvais garder qu’un seul T-shirt de toute ta garde-robe, lequel serait-ce ?

J’ai celui-ci de KLM. Tu sais, la compagnie aérienne ? J’en ai eu un gratuitement parce qu’ils ont perdu nos bagages tellement de fois. J’ai un T-shirt d’urgence de leur part. C’est un si bon T-shirt. L’ajustement parfait, un peu lâche avec des bras plus longs. Je crois que c’est ce que je porte le plus.

Quelles sont tes marques de vêtements norvégiens préférées ?

Holzweiler est vraiment cool et Edda Gimnes. C’est une jeune designer norvégienne et c’est vraiment incroyable. Et je porte beaucoup de vintage. En Norvège, il y a une tonne de très bons magasins d’occasion, surtout un qui s’appelle Fretex. Là où j’ai grandi, il y avait un Fretex, mais personne ne se souciait vraiment des vêtements d’occasion, alors j’ai eu toutes les bonnes choses pour moi.

Selon toi, quelle est la clé de la maîtrise du style norvégien ?

Laine ! C’est le plus gros conseil de la mode norvégienne. En fait, je viens d’acheter ce pull en laine que je porte dans un magasin vintage au hasard à Williamsburg hier. La Norvège est extrêmement belle mais aussi extrêmement froide, alors j’adore tout ce qui est en laine. Tous les jours de l’année, je porte des chaussettes de laine, même en été, parce que c’est très confortable, et c’est juste un excellent tissu.

Marque de chaussettes préférée ?

Devold. C’est une marque locale, fabriquée dans ma ville natale. Ce sont les chaussettes que je porte tous les jours. Ils ont des épaisseurs différentes. D’habitude, je porte la taille moyenne. Je suis si contente de parler de chaussettes. Mes chaussettes sont très importantes pour moi. Mais sur scène, je porte des chaussettes en coton parce qu’il peut faire un peu trop chaud. En fait, j’enlève souvent mes chaussures sur scène et je porte juste des chaussettes.

Comment décides-tu ce que tu portes en tournée ?

C’est un bon mélange. Parfois, nous faisons appel à un styliste, et j’ai des essayages quand je fais des émissions de télévision et des choses comme ça. Le monde de la mode est super excitant, et j’ai eu beaucoup de chance d’y tremper un orteil. Pour les tournages, j’adore porter des robes, des talons et des tenues folles. J’adore des marques comme Gucci, Miu Miu, Ashish, Valentino, Sandra Monsour et Elie Saab – ces belles robes. Mais sinon, quand il s’agit de concerts et de voyages, je dois juste porter quelque chose de confortable. Quelque chose qui ressemble à ma seconde peau, qui pour moi n’est qu’un jean et des T-shirts. Je n’ai pas toujours de fer à repasser avec moi, je dois penser au côté pratique.  Mais la laine ne froisse pas ! Les jeans ne se froissent pas. Ainsi, tout revient toujours à ce qui est le plus efficace. Et je pense toujours à l’avance à ma prochaine tournée, à ma prochaine entrevue, alors si je peux me débarrasser d’un souci, comme de ne pas avoir à m’inquiéter de mes vêtements, je le fais.

Qui sont tes icônes de style ?

Carole King. Elle a toujours eu l’air vraiment cool. Elle a juste l’air d’une femme habilitée. Je l’aime. Je l’aime. Et des tenues aussi cool que Björk !